Les tours parlent – Volet 1

Le projet

Un partenariat est d’ores et déjà acté avec le collège de Binquenais (Blosne). L’enseignant de français, que nous avons rencontré à deux reprises pour discuter des modalités du projet, prévoit de constituer le groupe des jeunes filles au cours de la première quinzaine de janvier. Par la suite un atelier d’écriture, au cours duquel seront créées les conditions pour que les filles acceptent de révéler une partie de leurs écrits intimes à dessein de les mettre elles-mêmes en scène, sera mis en place. Massimo Dean et Omar Zanna accompagneront toute la partie d’écriture et assureront le suivi de l’action avec la collaboration d’Angélina Etiemble (Sociologue), Dominique Malherbe (Musicienne) et Fabrice Tison (ingénieur du son). Précisons, que ce projet s’inspire en grande partie de l’ouvrage “Dal liceo ad Auschwitz” de Louise Jacobson. Il s’agit de mettre en scène des récits, des narrations, ou des échanges épistolaires qui relatent :

  • Des moments familiaux heureux dans le quartier
  • Des histoires d’amitiés avec des voisins de palier / d’immeuble
  • Des descriptions fines des aménités du quartier

On l’aura compris, ce projet ambitionne de mettre en scène des évènements heureux vécus dans le Blosne. Plus précisément il est question de faire parler les tours en utilisant les voix des jeunes filles lisant leurs textes pour donner l’impression aux spectateurs que les voix en question, volontairement amplifiées, s’apparentent à une joute entre les tours. Au final ce ne sont plus les filles qui parlent de leur bonheur mais les tours qui racontent le bonheur inscrit dans le béton. L’ultime spectacle : « Les tours parlent » – une voix, une fille, un son, un espace public ou des tours… – aurait lieu dans un des quartiers du Blosne le jour de la fête de la musique (le 21 juin 2009).

L’équipe :Visuel Les tours parlent

  • Un metteur en scène
  • Une musicienne
  • Deux sociologues
  • Un enseignant de lettres
  • Un ingénieur du son

<< Le contexte

Projet proposé par : La compagnie Kali&co et l’association TOPIK : Collectif de recherche et d’intervention en Sciences Humaines et sociales.
En collaboration avec C.U.C.S, Ville de Rennes, Education Nationale, A.P.R.A.S, Université Rennes 2, Conseil Régional de Bretagne,

« Kali&co à travers les artistes qui la composent, pose comme objectif prioritaire l’univers théâtre — théâtre comme plaisir d’être sur le plateau et plaisir du jeu : la gourmandise des couleurs, des sons et des choix musicaux.

Kali&co reconnaît au sacré la capacité théâtrale de durer au-delà des idéologies plus récentes comme le fascisme ou le communisme.

Et en tant qu’hommes de théâtre, nous ne pouvons pas ne pas nous interroger sur cela. Nous devons restituer le théâtre à Hercule et à ses travaux légendaires. Comme l’Ame de Platon, le théâtre a besoin de ses travaux pour se souvenir, pour restituer un corps ailé, sa propre fraîcheur d’origine ; la source moins domestique et plus sauvage.

L’écriture contemporaine est également essentielle pour Kali&co. L’association poursuivra par conséquent ses recherches en la matière. »

Massimo Dean

12 décembre 2017

Lecture du texte
« Un jour de pluie »
D’ascanio Celestini
Lycée Bréquigny-Rennes

24 et 25 novembre 2017

Gigot Love
Bukta Paktop
Bruxelles – Belgique

3 novembre 17 décembre 2017

Résidence de création
Projet Celestini – Tome 3
Lycée Bréquigny – Rennes

23 settembre 2017

Iliade.
Uno studio di eroi quasi invincibili
Arci Aur-Ora-Piccolo Teatro
Ora-Italia

7-8-9 juillet 2017

Gigot Love
Festival « Tombées de la nuit »
Rennes

02 juillet 2017

Gigot Love
Festival « Vent de Vilaine »
15h – Pont-Réan